MAI 1939

Mercredi 3 MAI 1939

Football : Eh ! Eh ! La Madeleine. En amical, A.S. La Madeleine (1) bat A.S. Dombasle (R) par 3 à 1. Match joué au stade Solvay, à Dombasle. Quoique handicapée par l’absence de quatre titulaires. La Madeleine fit bonne contenance devant son adversaire et prit l’avantage dès le début. Au bout d’une demi-heure de jeu, elle menait par 2 à 0, buts marqués par l’extrême droit. Mais les locaux réduisirent leur retard en marquant un point. En seconde partie, le jeu est assez équilibré, mais La Madeleine par sa ligne d’avants, mena des descentes dangereuses et ajouta un troisième but par l’extrême gauche d’occasion pour finalement emporter la décision par 3 buts à 1. Au stade MARCHEVILLE-DAGUIN, Entente Sportive Laneuvevilloise bat A.S. La Madeleine (2) par 5 à 1. Mauvaise partie des réserves locales dont certains équipiers manquèrent de cran. Au repos, Laneuveville menait par 3 à 0, le troisième but ayant été obtenu sur pénalty. A.S. La Madeleine (J) bat U.S.T. Jeandelaincourt par 3 à 2. Sur son terrain, La Madeleine a renouvelé ses précédentes victoires obtenues sur cette équipe, mais il fallut de peu qu’elle soit battue.

Jeudi 4 MAI 1939

A.S. La Madeleine : La section de football de l’Association Sportive de La Madeleine ayant terminé les matches de championnat a conclu pour la fin de la saison 1938-1939, de nombreux matches amicaux et de challenge. Voici le programme des différentes équipes : Equipe première : Le 7 Mai contre U.S. Pompey, à Pompey. Le 14 Mai, éliminatoires du challenge MARCHEVILLE DAGUIN à La Madeleine. Le 18, tournoi de sixte, à Foug, challenge AGERON. Le 21, finale du challenge MARCHEVILLE DAGUIN, à La Madeleine. Le 4 Juin, tournoi de sixte à Blenod Les Pont-à-Mousson. Equipe réserve : Le 7 contre G.S. Thiaucourtois, à La Madeleine. Le 14, contre E.N. d’Instituteurs, à La Madeleine. Le 18, tournoi de sixte, à Foug, challenge AGERON. Le 28, A.S. Messinois, à La Madeleine. 4 Juin, C.S. Delme à La Madeleine. Equipe Junior : le 14 contre C.S. Saint-Max (J), à Saint-Max. Le 18, tournoi de sixte à Foug. Equipe minimes : Le 7, contre Dombasle (M), à Dombasle. Le 14 contre G.S. Thiaucourtois (J) à Thiaucourt. Le 18 contre F.C. Boudonville (2) à La Madeleine. La saison qui aura été très chargée, se terminera le 4 Juin pour les équipes premières et réserve, tandis que les équipes juniors et minimes clôtureront le 18 Mai. Réunion générale aujourd’hui 4 Mai à 20h30 précises, salle du café VINCENT. Présence de tous obligatoire.

Vendredi 5 MAI 1939

05 mai 1939

Dimanche 7 MAI 1939

La journée sportive : De 7 heures à 11h30, stand de La madeleine, 4é séance des tirs de printemps de la société civile de tir de Saint-Phlin. A 11 heures, café VINCENT, tirage au sort du challenge MARCHEVILLE DAGUIN mis en compétition pour la septième fois par l’association Sportive de La Madeleine, en présence des délégués des clubs du F.C. Jarville, du C.A. Saint-Max, de l’U.S. Foug et de l’A.S.M. A 12h45, départ de l’équipe minimes de football de l’A.S.M. qui se rendra à Dombasle rencontrer celle de l’A.S.D. à 13h30 en match amical. A 13h15, départ du garage, de l’équipe première de l’A.S. La Madeleine football qui fera le déplacement à Pompey ou elle disputera une rencontre amicale contre celle de l’U.S.P., à 15 heures. De 13h30 à 17h30, stand de La Madeleine, continuation de la quatrième séance des tirs de printemps de la société civile de tir de Saint-Phlin. A 15 heures, stade MARCHEVILLE-DAGUIN, rencontre amicale de football entre l’équipe réserve de l’A.S. La Madeleine et le onze premier du G.S. Thiaucourtois.

07 mai 1939 copie

Mercredi 10 MAI 1939

Harmonie de La Madeleine : L’harmonie donnera aujourd’hui Mercredi, à 20h30, au kiosque de La Madeleine, un grand concert avec le programme suivant : « Simple et fier », pas redoublé avec tambours et clairons (J.M. CHAMPEL), « Biniou s et musettes », fantaisie pastorale (Cle MARTIN), « Roncevaux », défilé avec trompes, tambours et clairons (F. LEROY), « Rose-Mousse », grande valse (A. BOSC). « Le père Gaillard », ouverture (REBER), « Masséna », défilés avec trompes, tambours et clairons (F. LEROY).

Football : Seule la réserve de La Madeleine a fait briller les couleurs vert et blanc. Au stade MARCHEVILLE-DAGUIN, le réserve de l’A.S. qui était opposée au onze premier du G.S. Thiaucourt, en match amical, a vaincu son adversaire par 3 buts à 2 renouvelant ainsi sa victoire du match aller. Les visiteurs présentèrent une formation beaucoup plus athlétique que les locaux, qui avait incorporé cinq juniors et le vétéran LAMY dans leur onze. Néanmoins, La Madeleine, tout en se montrant ardente sur la balle fut meilleure technicienne que les Thiaucourtois, dont l’avant-centre, le demi-centre et l’arrière gauche émergèrent pourtant du lot. Chez les locaux, tous ont donné le meilleur d’eux-mêmes. C’est La Madeleine qui ouvrit le score vers la 20e minute, par l’inter-gauche, mais les visiteurs égalisèrent aussitôt. Dès la remise en jeu, La Madeleine repartait et à la suite d’un corner, puis d’une passe en retrait de l’inter-gauche à l’arrière droit, qui s’était porté en avant, celui-ci marquait. Les Thiaucourtois profitèrent d’un cafouillage pour égaliser à nouveau. On comptait 2 – 2 à la mi-temps. En seconde mi-temps, La Madeleine, bien que mettant le plus souvent son adversaire en danger, n’obtint qu’un seul point. A noter que seule la réserve à gagner dimanche, puisqu’a Pompey, l’équipe première amputée de plusieurs titulaires s’est vue infliger une cuisante défaite par 7 à 0 et qu’a Dombasle, les minimes se sont inclinés en raison de la blessure de leur gardien par le score net de 6 à 1.

Necrologie:  Décés de M. Louis GALICHET, garde d'usine de La Madeleine

10 mai 1939

Jeudi 11 MAI 1939

A.S. La Madeleine : Convocations du 14 Mai. Football : Equipe première contre F.C. Jarville (1), à La Madeleine à 16 heures (Eliminatoire du challenge MARCHEVILLE-DAGUIN), rendez-vous au vestiaire, salle VINCENT à 15 heures. Délégué : M. MAITRE, Entrées MM. SULTER et NOEL. Equipe réserve contre E. Normale d’Instituteurs (1), à La Madeleine à 10 heures (amical), Vestiaire du stade à 9h30. Délégué, M. CONRATH H. Equipe junior contre C.A. Saint-Max (J), à Saint-Max à 10 heures (Amical), Départ de La Madeleine (garage) à 9 heures, Nancy 9h15, Délégué : M. OSSOLA. Equipe minimes : Repos (Le match contre Thiaucourt est annulé).

Vendredi 12 MAI 1939

Football : Pour la septième fois, le challenge MARCHEVILLE-DAGUIN est mis en compétition par l’A.S. La Madeleine. Le prélude de la grande finale se déroulera dimanche prochain par les éliminatoires. La première rencontre mettra en présence, à 14 heures, deux clubs de première division : le C.A. Saint-Max (Détenteur du challenge) et l’U.S. Foug. L’équipe du C.A. Saint-Max, bien connue dans notre localité puisqu’elle fut cette année encore un adversaire de l’A.S.M. en première division, vient de terminer les championnats à l’avant-dernière place, ce qui lui vaudra de jouer en série inférieure la saison prochaine. Malgré son mauvais classement, elle a pourtant obtenu quelques bons résultats. C’est un des rares clubs qui ait battu le champion du groupe, Remiremont. Aussi elle n’a pas démérité, car elle joua de malchance au cours de la saison. Son adversaire, l’U.S. Foug, qui joue dans le groupe II s’avère comme un sérieux prétendant car c’est peut-être la plus forte équipe du tournoi si l’on se base sur ses résultats antérieurs. La seconde partie dont le coup d’envoi sera donné à 16 heures, verra le F.C. Jarville (Vainqueur en 1937) se verra mesurer avec l’A.S. La Madeleine. Ces deux clubs se sont déjà rencontrés pour les éliminatoires l’année dernière et c’est le F.C. Jarville qui avait remporté la victoire par 3 à 2 après prolongation. Les jarvillois se sont distingué cette saison dans le championnat de 2e division dans lequel, ils se sont classés en tête de leur groupe. Ils se sont particulièrement mis en valeur dans la compétition Lorraine, le challenge GUY De WENDEL, en éliminant successivement Charmes 1-0, Chanteheux 8-2, Saint-Max 5-1, Chaligny 3-1. Afin de pouvoir plus facilement se qualifier pour la finale des gagnants et reprendre l’objet d’art qu’il détenait en 1937, le F.C. Jarville a renforcé quelque peu son onze en y incorporant le sélectionné BERNARD (ex-U.S.N.), ainsi que les excellents footballeurs PIERRAT (C.S. Blenod) et JAEGER. Quant à son adversaire, l’A.S. La Madeleine, après une saison officielle très satisfaisante, elle se classa en sixième position dans le groupe III. Elle espère, avec son onze de championnat, défendre ses chances et se qualifier pour la finale. Il lui sera pourtant peut-être très difficile de confirmer la victoire obtenue sur les jarvillois lors de la finale du challenge MOINE à Pâques. Comme on le voit, ces deux rencontres s’annoncent comme très ouvertes. Elles seront sans nul doute très intéressantes à suivre. Pour la bonne régularité des matches, il a été fait appel à deux excellents arbitres.

Dimanche 14 MAI 1939

Football : Le challenge MARCHEVILLE-DAGUIN à La Madeleine. Le tournoi de football organisé par l’A.S. La Madeleine commencera, cet après-midi, par les matches éliminatoires. A 14 heures, l’U.S. Foug sera aux prises avec le C.A. Saint-Max (Détenteur), et à 16 heures, le F.C. Jarville rencontrera l’A.S.M.. Il ne fait aucun doute que chaque club a mis sur pied son meilleur onze. En voici d’ailleurs les compositions : US Foug : (Tango et France) BOUYS, DABECK, DECHESKY, CLEMENT, JULIOT, KUNTZ, RETSCH, CREPEY, BROCARD, LAPAILLOTTE, BROTOWSKY. C.A. Saint-Max : (Bleu) TOUREL, CABIROL, ANCLIN, DEBEAUDOUIN, MOXICA, BATOT, MOREL, FIERS, JACOTTE, CHARPENTIER, THIRION. F.C. Jarville: (Maillot Blanc, culottes bleue) HENRY, MEYER, TOUREL Ch., GIRARD, BERNARD, ZIMMERMANN ou KLISSING, WITMER, PIERRAT, JAEGER, PROSPERI, LAKAL.  A.S. La Madeleine : (Vert et blanc) LINGANSH, PERRIN, TOUREL E., ZURLINDEN, MAHE, WESTHEIMER, PEQUIGNOT, CARRARA, IDEZ, CHRISTEN, ARMENAULD, MULLER, OSWALD.

(Voici l'équipe du C.A. Saint-Max lors d'une précédente compétition)

02 novembre 1938

La journée sportive : De 7 h. à 11h30, stand de La Madeleine, cinquième séance des tirs de printemps de la société civile de tir de Saint-Phlin. C’est la dernière séance avant le concours général. De 13h30 à 17h30, stand de La Madeleine : Continuation de la cinquième séance des tirs de printemps. A 14 heures, au stade : match comptant pour les éliminatoires du challenge MARCHEVILLE-DAGUIN entre les équipes premières du C.A. Saint-Max (Détenteur) et l’U.S. Foug. A partir de 14 heures, au stade également : rencontre de basket-ball comptant pour le challenge de l’A.S.M. entre les équipes minimes de la S.S.S. Rosières, des chasseurs Jarvillois et de l’A.S.M.. A 16 heures au stade : Match comptant pour les éliminatoires du challenge MARCHEVILLE-DAGUIN entre les équipes premières du F.C. Jarville et de l’A.S. La Madeleine. Match annulé : En raison du mauvais temps et afin de laisser le terrain en bon état pour les rencontres du challenge, le match prévu pour 10 heures du matin, entre l’équipe réserve de l’A.S.M. et le onze de l’Ecole Normale d’Instituteurs est annulé.

Mardi 16 MAI 1939

Basket-ball : Les Chasseurs Jarvillois remportent le challenge minime de l’A.S. La Madeleine. Organisé en poule de trois, le tirage au sort oppose : S.S.S. Rosières contre La Madeleine, ces derniers disposent sans trop de peine de Rosières, qui cependant méritait mieux que le score réalisé, soit 30 à 7 en faveur de La Madeleine. Ensuite le sort désigne à nouveau La Madeleine contre les Chasseurs Jarvillois, ce qui donne un match un peu heurté. Jarville mène continuellement, La Madeleine énervé par deux matchs consécutifs, donne une bien piètre idée de son jeu habituel. Resultat 25 à 6 en faveur de Jarville. Le dernier match oppose la petite équipe de Rosières à des jarvillois épuisés par le match précédent. Jarville gagne cependant.

A.S. La Madeleine : Convocation pour l’Ascension. Quatre équipes sont engagées au tournoi de sixte de Foug, jeudi 18 Mai, challenge AGERON. Les départs seront les suivants : Pour les 3e et 4e équipes : Départ 9h15 Varangéville, 9h30 La Madeleine, Nancy 9h45, se munir d’un casse-croute. Pour les 1re et 2e équipes. Départ Nancy porte Saint-Nicolas 11h30, avenue de Boufflers 11h40. Prière à tous d’être exacts. Equipe minimes contre F.C. Boudonville (2), à La Madeleine à 15 heures. Rendez-vous au vestiaire à 14h30.

Football : Le C.A. Saint-Max et l’A.S. La Madeleine joueront la finale du challenge MARCHEVILLE-DAGUIN. Au stade de La Madeleine se sont disputées les rencontres éliminatoires du challenge mis en compétition par l’A.S. La Madeleine pour la septième fois. Un nombreux public parmi lequel beaucoup de supporters des clubs invités s’y étaient donné rendez-vous surtout que le soleil avait bien voulu également prêter son concours. Ainsi ce fut une belle après-midi de sport, et le terrain malgré les pluies de la veille, était en très bon état. Comme on le remarquera par les résultats, les matches furent très équilibrés et les équipes en présence se livrèrent un duel des plus serrés afin de se qualifier pour la grande finale en vue de l’attribution de l’objet d’art. Le premier match qui opposait le détenteur, le C.A. Saint-Max et l’U.S. Foug donna lieu à une partie émotionnante et jusqu’à la fin, le résultat resta indécis. Dès le coup d’envoi, c’est Saint-Max qui attaque très vite et ouvre le score à la 5e minute, mais leur adversaire qui fut long à se mettre en route, se reprend et égalise avant la mi-temps, laquelle arrive sans changement. A la reprise, chaque équipe marque une nouvelle fois : 2 buts partout, et un quart d’heure avant la fin, Foug, dont on remarque le beau jeu de passes, ajoute un troisième point. On croit à la victoire de Foug, mais Saint-Max qui termine très fort égalise, puis, alors qu’on pensait avoir recours aux prolongations, marque le but vainqueur peu de temps avant le coup de sifflet final. Saint-Max en battant Foug par 4 à 3 se qualifie pour la deuxième fois consécutive pour la finale des gagnants. Arbitrage excellent de M. LAPREE de Dombasle. La seconde partie entre le F.C. Jarville et l’A.S. La Madeleine fut moins belle que la précédente, les joueurs se marquant de très près et La Madeleine malgré les efforts de MAHE ne put imposer son jeu à ras de terre. Les jarvillois présentèrent une formation considérablement renforcée par FLORENTIN et DILL du F.C. Nancy, SANZ F. de l’U.S.N. et MARANGON du S.C. Malzéville. Le score de 0 à 0 après la partie réglementaire montre que les défenses prirent le meilleur sur les lignes d’attaques qui, en effet, manquèrent d’homogénéité et de shooteurs. Néanmoins, le gardien local LINGANSCH eut cependant à s’employer surtout dans le second time ou il sauva deux buts qui semblaient tout fait, tandis que celui des jarvillois, HENRY, n’eut guère qu’un seul shoot dur à arrêter. Une prolongation d’une demi-heure, divisée en deux mi-temps d’un quart-d’heure, fut nécessaire pour connaitre le vainqueur. Malgré la fatigue de chaque côté, le jeu, tout en étant de beaucoup plus clair que pendant les 90 minutes précédentes est toujours aussi équilibré. La Madeleine qui a opéré quelques changements dans sa ligne d’avants, se montre toutefois plus dangereuse et peu avant les quinze premières minutes, marque le seul but du match par MAHE qui joue maintenant à gauche. Malgré les efforts des jarvillois, le score restera inchangé, et même La Madeleine, par la gauche, opèrera quelques descentes dangereuses qui manquèrent d’aboutir. Tout comme l’année dernière, le match Jarville – La Madeleine s’est joué 120 minutes, mais cette fois, c’est La Madeleine qui enlève la décision par 1 à 0. En l’absence de l’arbitre officiel désigné, c’est après tirage au sort, M. MAITRE de La Madeleine, qui arbitra cette rencontre. Disons qu’il fut, comme à son habitude, consciencieux dans sa tâche.

Jeudi 18 MAI 1939

Société civile de tir de Saint-Phlin : Le concours d’honneur de la société, aura lieu dimanche 21 Mai, au stand de La Madeleine, de 7 heures à 11 heures 30 et de 13 heures 30 à 17 h 30. Il sera exécuté ce jour-là un seul tir de concours (6 balles gratuites sur silhouettes). La 3e coupe-challenge sera disputée pour la huitième fois entre tous les tireurs des groupes A et B tirant à l’arme nationale à 200 mètres. Elle sera attribuée au tireur ayant effectué les cinq tirs réglementaire et le tir de concours et qui sera classé premier au total des points additionnés. Cette coupe sera remise au vainqueur à la distribution des prix 1939, accompagnée d’une somme de 1.000 Fr en espèces.

Vendredi 19 MAI 1939

Finale du challenge MARCHEVILLE-DAGUIN : Dimanche prochain 21 Mai se disputeront, au stade de La Madeleine, les finales du challenge mis en compétition par l’A.S. La Madeleine pour la septième fois. Pour la finale des perdants, à 13h30, le F.C. Jarville rencontrera l’U.S. Foug, et à 15h30, le C.A. Saint-Max (Détenteur actuel) et l’A.S. La Madeleine lutteront pour la conquête du superbe bronze d’art. A l’issue des rencontres, se fera la distribution des prix au cours d’un vin d’honneur servi dans le salon du 1er étage de la salle des fêtes de La Madeleine. Cette fête sportive, placée sous la présidence d’honneur de M. Louis De MARCHEVILLE, donateur du challenge, sera effectivement présidée par M. Georges DEVAUX, membre du comité de la ligue Lorraine de football association. L’harmonie de La Madeleine apportera son amical concours à l’A.S.M.

Samedi 20 MAI 1939

Les finales du challenge MARCHEVILLE-DAGUIN à La Madeleine : Le premier match entre les perdants des éliminatoires, le F.C. Jarville et l’U.S. Foug, commencera à 13h30. Ce choc doit donner lieu à une partie très disputée, au cours de laquelle Foug nous montrera à nouveau la valeur de son onze et Jarville, que sa défaite de justesse de Dimanche n’était pas méritée. Enfin, à 15h30 se déroulera la grande finale dont l’enjeu sera le magnifique objet d’art du à la générosité de M. de MARCHEVILLE et qui mettra en présence le C.A. Saint-Max (Détenteur) et l’A.S. La Madeleine. Que dire de cette rencontre, dont la lutte sera passionnante, en vue de l’attribution du challenge ? Quelle sera une grande finale, car les deux formations se présentant dans leur meilleure composition, nous ferons assister à une partie de toute beauté, surtout qu’elles paraissent d’égale valeur. Une autre raison qui rendra cette rencontre très serrée, c’est que d’une part, Saint-Max mettra tout en œuvre pour défendre l’objet d’art qu’il détient et, d’autre part, La Madeleine voudrait bien se rendre à son tour détenteur du challenge, qui depuis sept années en compétition, n’a jamais pu être gagné par elle.

Dimanche 21 MAI 1939

Football : Voici l’horaire du challenge MARCHEVILLE-DAGUIN : 13h30, finale des perdants : F.C. Jarville – U.S. Foug. 15h30, finales des gagnants : A.S. La Madeleine – C.A. Saint-Max. Voici les formations des équipes : L’équipe de Saint-Max qui jouera en bleu se présentera vraisemblablement : TOUREL, CABIROL, ANCLIN, DEBAUDOIN, MOXICA, BATOT, MOREL, FIERS, THIRION, CHARPENTIER, JACOTTE. La Madeleine formera son équipe parmi les joueurs ci-après : LINGANSCH, PERRIN, TOUREL, ZURLINDEN, ARMENAULD, CARRARA, IDEZ, MULLER, MAHE, PEQUIGNOT, CHRISTEN, LAWOS, VOINESSON, WILLMAIN.

Lundi 22 MAI 1939

Football, Challenge MARCHEVILLE-DAGUIN : Pour la deuxième fois, le C.A. Saint-Max remporte le trophée. Devant un nombreux public favorisé par un temps clément, le challenge MARCHEVILLE-DAGUIN mis en compétition par l’A.S. La Madeleine a obtenu un succès mérité, tant pour son organisation que pour le jeu pratiqué par les équipes disputant les finales de cette épreuve annuelle. Les finales présidées par M. G. DEVAUX de la L.L.F.A., avaient attirées de nombreuses personnalités, parmi lesquelles nous avons noté, MM. LORRAIN, directeur général des soudières, le commandant MARLIER du 30e B.C.P., BOURCY directeur des salines, MABSAT directeur des soudières et de nombreux ingénieurs en plus des représentants des clubs disputant cette épreuve annuelle, DAVESNE du C.A.S.M., PERRY du F.C. Jarville, PRUNIAUX et RUSCH, de Foug. L’harmonie des soudières, sous la direction de son chef M. LOISEAU, prêtait son concours. Fête du football, réussie en tous points, tant par la correction des équipes que par le jeu pratiqué. Le comité de l’A.S.M. était représenté par MM. Le FAVRE, président SULTER, et tous les membres.

22 mai 1939 copie22 mai 1939

Vendredi 26 MAI 1939

A.S.M. inscriptions des membres bienfaiteurs et honoraires : L’association Sportive de La Madeleine procède, comme chaque année à pareille époque, au renouvellement des inscriptions de ses membres bienfaiteurs et honoraires. La société admet : 1e, des membres honoraires dont la cotisation annuelle est de 12 francs et donne droit à une réduction sur le tarif d’entrée au stade. 2e, des membres bienfaiteurs, dont la cotisation minimum est de 25 Fr., donnant droit à l’entrée gratuite à toutes les manifestations de la société (sauf les compétitions officielles telles que Coupe de France, coupe Guy de Wendel, etc..). Matches des vétérans : En vue de former l’équipe des vétérans qui débutera vraisemblablement le 4 Juin, les joueurs désirant en faire partie, sont priés de se faire inscrire auprès du secrétaire dès que possible et avant la fin courant. Renouvellement des licences : Tous les joueurs pourront venir au secrétariat signer leur licence ou papillon à partir du 1er Juin. Les joueurs suivants devront remettre une photographie au secrétaire pour le renouvellement d leur licence : ANDREANSKY, BRETON M., GRAVE, HOGARD, HUMBERT, METIN, NOEL, NAVILIAT, RANCESI, ROBERT, SPAETH, THEVENY, VOINESSON, WILLMAIN, WESTHEIMER. Ceux non licenciés devront donner trois photos. Entrainement d’été : La section de football commencera l’entrainement d’été, le dimanche 4 Juin, de 8 à 11 heures, au stade. Il se poursuivra tous les jeudis, de 18 à 20 heures et les dimanches suivants, sauf le 25 Juin, date de la sortie annuelle. Les jeunes gens désirant pratiquer le football sous les couleurs vert et blanc y seront cordialement reçus.

Samedi 27 MAI 1939

Football : Tournoi de Saint-Max : Pour le tournoi de Saint-Max, le tirage au sort se fera sur le stade de Saint-Max, rue Poincaré, dimanche à14 heures en présence des quatre équipes engagées et le premier match commencera à 14h45. Il sera d’ailleurs précédé d’un lever de rideau qui mettra aux prises les juniors casémiste à ceux de l’U.S. Nancéienne. Les quatre équipes qui disputeront la compétition, don d’Allez Saint-Max, club des supporters du C.A.S.M., sont les suivantes : Trois réserves de première division, G.S. Neuves-Maisons, A.S. La Madeleine et C.A. Saint-Max avec comme partenaire la toute jeune mais ardente équipe du F.C. Boudonville. Entrée au stade à partir de 13h15 au prix habituels.

Dimanche 28 MAI 1939

28 mai 1939

Lundi 29 MAI 1939

Football : Voici les finales du tournoi de St-Max : Après tirage au sort, les éliminatoires ont donné les résultats suivants : A.S. La Madeleine bat C.A. Saint-Max 3-0. G.S. Neuves-Maisons bat F.C. Boudonville 5-0. Les finales auront donc, cet après-midi l’horaire que voici : 14h15, F.C. Boudonville – C.A. Saint-Max. 16h : G.S. Neuves-Maisons – A.S. La Madeleine. Ces deux rencontres s’annoncent comme devant être des plus disputées, car chaque onze aura à cœur de s’attribuer les prix offert par « Allez Saint-Max » et le stade de la rue Poincaré doit recevoir cet après-midi le public des grands jours. Entrée à partir de 14 heures, prix habituels.

Mercredi 31 MAI 1939

Football : L’A.S. La Madeleine enlève le challenge du C.A. Saint-Max. Lundi, devant un nombreux public se sont déroulés les finales du challenge mis en compétition par le club des supporters du club athlétique de Saint-Max. Parmi les personnalités présentes, nous avons noté : MM. MULLER, président du C.A.S.M., DAVESNES secrétaire, LUNG, président du club des supporters et de nombreux membres du comité. Voici les résultats ; Finale des perdants : C.A.S.M. (R) bat Boudonville (1) : 3-1. Finale des gagnants : La Madeleine – G.S. Neuves-Maisons : 5-2. Match très équilibré en première mi-temps. Neuves-Maisons ouvre la marque après 10 minutes de jeu. Bientôt les verts égalisent, mais peu avant la mi-temps, Neuves-Maisons porte la marque à 2. Dès la reprise, La Madeleine dont l’équipe est supérieure à celle de la veille, prend l’avantage et 3 buts viennent concrétiser ses attaques dont un sur pénalty. Après le tournoi eut lieu au siège la distribution des challenges et prix.

Concert : La fanfare du 30e bataillon de chasseurs à pied (Direction PLATINI) donnera en compagnie de l’harmonie de La Madeleine (Direction LOISEAU), aujourd’hui mercredi, à 20h30, un grand concert au kiosque de La Madeleine. Les populations de La Madeleine et des environs ne manqueront pas d’assister à ce concert, et tiendront à venir applaudir chaleureusement les alertes marches exécutées par les vaillants petits chasseurs de l’excellente fanfare du 30e B.C.P.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau