DECEMBRE 1938

 

Vendredi 2 DECEMBRE 1938

Société d’horticulture et des jardins ouvriers : Les anciens sociétaires peuvent dès maintenant verser leur cotisation pour 1939 entre les mains du délégué de la localité, 52 bis, avenue Marthe, contre remise de leur carte.

Samedi 3 DECEMBRE 1938

Fête de Sainte-Barbe : Les sapeurs-pompiers fêteront la Sainte-Barbe aujourd’hui samedi 3 Décembre. A 19h30, rendez-vous pour l’apéritif au café DATRY, ou aura lieu, à 20 heures, le banquet traditionnel.

Harmonie de La Madeleine : Bal de Sainte-Cécile : le bal organisé par l’harmonie à l’occasion de la fête de Sainte-Cécile avait attiré samedi dernier à La Madeleine de nombreux invités des localités avoisinantes qui avaient tenus ainsi que toute la jeunesse du pays à ne pas manquer pareille fête. Ce fut une fois de plus dans la superbe salle des fêtes de la société MARCHEVILLE DAGUIN, un tourbillon d’élégantes toilettes qui vinrent rehausser de leurs chatoyantes couleurs la brillante décoration dont était parée la salle pour la circonstance. Deux excellents orchestre rivalisèrent de virtuosité et quelques danses du bon vieux temps jetant la note pittoresque furent accueillies avec plaisir par de nombreux couples qui, pour un instant, se crurent revenus au temps déjà lointain d’avant-guerre. Puis après avoir paré toutes et tous de jolis insignes de l’harmonie, de gracieuses vendeuses se virent bientôt déborder lors de la vente d’enveloppes surprises, qui furent littéralement prises d’assaut et dont le nombre cependant respectable s’avéra nettement insuffisant. Enfin c’est jusqu’à une heure fort avancée dans la nuit que se manifesta tout autour des tables, ou le champagne était roi, la plus claire et plus franche gaité.

Lundi 5 DECEMBRE 1938

Football : Resultat : A.S. La Madeleine (J) et F.C. Nancy (J) : 1-1. A.S La Madeleine (R) et A .S. Pagny Sur Moselle (1) : 3-3. A.C. Epinal (1) bat A.S. La Madeleine (1) : 2-0.

05 decembre 1938 copie

Mercredi 7 DECEMBRE 1938

Tombola de l’A.S.M. : L’Association Sportive de La Madeleine procède actuellement au lancement de sa grande tombola traditionnelle et dont le bénéfice est exclusivement réservé à sa caisse de secours. Comme chaque année, cette tombola est dotée de magnifiques et nombreux lots de valeur. Le tirage aura lieu au cours du bal de la société le 14 Janvier 1939. Nul doute que le public réserve le meilleur accueil à cette manifestation, qui a, depuis de nombreuses années, conquis la faveur de tous. Aussi convient-il de se procurer sans tarder les billets offerts actuellement avant qu’il ne soit trop tard.

Samedi 10 DECEMBRE 1938

Fête de Sainte-Barbe : Samedi dernier, les sapeurs-pompiers de la localité ont fêté Sainte-Barbe, leur patronne. A cette occasion, les membres de la section s’étaient réunis, à 19h30, au café PATRY, ou après un apéritif, ils prirent part au banquet traditionnel, lequel, très copieux et servi de meilleurs façons, fut arrosé des meilleurs crus. Cette joyeuse réunion était présidée par le sympathique et dévoué capitaine de la section locale des sapeurs-pompiers, M. Henri KREUTZ. Que dire de la soirée, sinon qu’elle fut animée jusqu’à la fin de la plus franche gaieté, et où on remarquât qu’une cordiale amitié unissait les membres de la section. Vers la fin du repas, on entendit plusieurs chanteurs dans leur répertoire, très varié, et pour terminer dignement cette fête de Sainte-Barbe, les sapeurs-pompiers se rendirent à Lunéville, au bal organisé par leurs camarades de la section locale, ou là encore ils fêtèrent gaiement leur patronne. Malheureusement, il fallut se séparer à regret, en se donnant néanmoins rendez-vous à l’année prochaine.

La Saint-Nicolas aux établissements Marcheville-Daguin : Lundi, à 16 heures 30, les enfants de La Madeleine accompagnés de leurs maitres et maitresses étaient conviés à la salle des fêtes des établissements MARCHEVILLE DAGUIN pour assister à la traditionnelle fête de Saint-Nicolas, organisés par les soudières de La Madeleine sous la direction de Mme André LORRAIN. Les bambins stupéfaits, entendirent tout d’abord un avis de Radio-Paradis, disant que Saint-Nicolas allait venir avec son petit avion à La Madeleine : Aussi peu d’instants après, on entendit le bruit du moteur, et l’avion atterrissait sur la plateforme de la salle des fêtes. L’entrée dans la salle, de Saint-Nicolas, accompagné de père Fouettard, fut saluée par les cris d’admiration des enfants, dont la joie faisait plaisir à voir. Après avoir complimenté ceux ayant donné satisfaction à leur maitre ou maitresse et réprimandé les quelques moins gentils, Saint-Nicolas donna quelques bons conseils, très écoutés de tous et de toutes, lesquels ont promis de bien travailler. Ensuite, il distribua des pains d’épice, pendant que père Fouettard essayait de placer quelques verges. Puis Saint-Nicolas, après avoir donné sa bénédiction, quitta la salle, escorté de son fidèle père Fouettard, et on entendit à nouveau le bruit du moteur de l’avion, lequel repartait vers d’autres lieux.

Dimanche 11 DECEMBRE 1938

A.S.M. : Tombola : Les détenteurs de carnets de tombola entièrement placés pourront remettre à leur délégué d’équipe, aujourd’hui, les talons et espèces correspondants.

La journée sportive : A 7h30, départ des équipes minimes de basket de l’A.S.M. pour aller jouer à Gentilly les équipes correspondantes de l’A.S. Municipale. A 11h30, départ de l’équipe minime de l’A.S.M. qui se rend à Lunéville rencontré celle de l’Union Sportive. A midi, au stade MARCHEVILLE DAGUIN, match de championnat junior entre les jeunes de l’A.S.M. et du G.S. Neuves-Maisons. A 12h30, rendez-vous place Daguin de l’équipe réserve qui se déplace à Château-Salins disputer une rencontre amicale contre le onze premier du Football-Club local. A 14 heures, au stade MARCHEVILLE DAGUIN, grand match de championnat de 1re division entre les équipes premières de l’A.S.M. et du C.A. Saint-Max.

Trouvaille : Il a été trouvé les objets suivants : Un stylo, une épingle de bavoir d’enfant, une boucle d’oreille. Réclamer ces objets au bureau des gardes de la soudière.

Football : Cet après-midi, à 14 heures, stade de La Madeleine : A.S. La Madeleine (1) contre C.A. Saint-Max (1) : La rencontre entre ces deux équipes toutes deux en mauvaise position au classement laisse prévoir une lutte très serrée, car si les visiteurs désirent en finir avec la série de défaites en championnat, les locaux voudraient avoir quelques points d’avance et se sauver de la zone dangereuse. Il est facilement compréhensible que chaque formation donnera à fond pendant les 90 minutes pour s’octroyer le gain du match, et en particulier l’équipe de Saint-Max, qui attend encore sa première victoire et qui, en cas de défaite, verrait certainement ses chances de rester en première division bien compromises. Dans le cas contraire, ils auraient encore le temps de se sauver, mais La Madeleine, en cas de défaite, se verrait en très dangereuse posture. L’équipe visiteuse qui jouera en bleu, présentera son onze au complet, dont BATOT (ex-aésémiste), tandis que La Madeleine jouera sous ses couleurs habituelles. Cette partie officielle, qui constitue en même temps la première manche du derby de la banlieue de Nancy, verra certainement de très nombreux supporters des clubs en présence se donner rendez-vous sur le ground des soudières. Demandons à ceux-ci, en raison de l’importance du résultat, de se montrer très sportifs envers l’adversaire et de respecter les décisions du directeur de jeu, car le contraire pourrait nuire à la régularité de la rencontre. Il ne reste plus qu’à souhaiter que le temps soit propice pendant ce match. Prix d’entrée et réductions habituelles. En lever de rideau, à midi, les juniors de l’A.S.M. joueront contre le G.S. Neuves-Maisons, en championnat de leur catégorie.

Lundi 12 DECEMBRE 1938

Football : Classement de première division. Groupe III.

12 decembre 1938

Vendredi 16 DECEMBRE 1938

Harmonie fédérale : L’harmonie fédérale de Meurthe-et-Moselle qui s’est brillamment qualifiée lors des éliminatoires du concours de la meilleure musique radiophonique de France se rendra à Paris, dimanche 18 Décembre pour disputer avec les quatre autres sociétés classées, la finale de ce concours. L’harmonie fédérale qui groupe 150 exécutants appartenant à toutes les sociétés fédérées et où figurent cinq excellents musiciens de l’harmonie de La Madeleine, exécutera samedi en répétition générale, au théâtre de Metz, son programme pour le concours précité. Celui-ci sera radiodiffusé par Strasbourg à 9 heures du matin.

Dimanche 18 DECEMBRE 1938

La journée sportive : A 9 heures, match amical de basket-ball au stade MARCHEVILLE DAGUIN, entre les minimes (2) de l’A.S. La Madeleine et de la S.S.S. de Rosières. A 9h45, match de championnat de basket-ball au stade MARCHEVILLE DAGUIN entre les minimes (1) de l’A.S. La Madeleine et de la S.S.S. de Rosières. A 9h50, place Daguin, rendez-vous de l’équipe première de football de l’A.S.M., qui se rend à Remiremont disputer une rencontre de championnat de première division contre celle de l’A.S. Romarimontaine. A 11h45, départ de la place Daguin de l’équipe minime de football, qui se déplace à Nancy, rencontrer amicalement l’équipe correspondante de l’A.S. Lorraine à midi 30. A 12h30, stade MARCHEVILLE DAGUIN, match amical entre les jeunes de l’A.S.M et du G.S. Emile-Gebhart. A 14 heures, au stade MARCHEVILLE DAGUIN, match amical entre la réserve de l’A.S.M. et le onze premier du F.C. Château-Salins.

A.S.M. Tombola : Les joueurs ayant des carnets de tombola entièrement placés pourront remettre aujourd’hui les talons et espèces correspondantes à leur délégué d’équipe, lequel reprendra également  les billets que les membres jugeraient ne pouvoir vendre.

Lundi 19 DECEMBRE 1938

Football : Classement de première division, groupe III.

19 decembre 1938

Mardi 20 DECEMBRE 1938

Football : Les matches à l’A.S. La Madeleine : A Remiremont, l’équipe première de l’A.S. La Madeleine amputée de cinq titulaires s’est fait battre, dimanche de justesse par l’A.S. Romarimontaine par 3 à 2, en un match comptant pour le championnat de Lorraine de première division, groupe III. La Madeleine fut longtemps à se mettre en action, aussi les locaux menaient à la mi-temps par le score de 2 à 0. Quelques changements à la reprise et La Madeleine qui s’est retrouvée, arrive à marquer un but, puis à égaliser. Néanmoins les Romarimontains, peu de temps avant la fin, marqueront le but vainqueur tandis que La Madeleine se voyait refuser deux autres points par le directeur de jeu. En résumé, résultat honorable pour les couleurs de La Madeleine qui, au complet se serait octroyé sans aucun doute le gain du match. Bonne partie du jeune gardien aésémiste lequel remplaçait le titulaire, malade. Au stade MARCHEVILLE DAGUIN, l’équipe réserve a fait match nul. 2 à 2, avec le onze premier du F.C. Château-Salins après un match amical d’une heure. 2 à 1 à la mi-temps pour La Madeleine. L’arbitre, M. MAITRE suivant, la demande des visiteurs et à juste raison, arrêta ce match en deuxième mi-temps, à la 15e minute, en raison du froid. Au stade MARCHEVILLE DAGUIN également, l’équipe mixte junior minime a battu celle du G.S. Emile-Gebhart, par 4 à 0 après une heure de jeu ou on vit les joueurs en présence montrer un grand courage pour rester sur le terrain. A Nancy, au terrain Drouot, les tout jeunes de La Madeleine, incomplets se firent battre par 3 à 0 par les minimes de l’A.S. Lorraine en match amical. Les matches prévus en basket-ball entre les minimes locaux et ceux de la S.S.S. Rosières n’ont pas eu lieu en raison du froid.

Vendredi 23 DECEMBRE 1938

A.S. La Madeleine : Les rencontres du 25 Décembre, section de football. A Noël, seules les équipes juniors et minimes pratiqueront leur sport favori, le match de l’équipe première contre les amateurs du F.C. Nancy étant remis à plus tard. L’équipe junior rencontrera au stade MARCHEVILLE DAGUIN, celle du C.A. Saint-Max à 14 heures, en match amical. Rendez-vous au vestiaire à 13h30. Délégué : M. HUIN. L’équipe minime jouera également à La Madeleine, mais en lever de rideau des séniors, à 12h45. Son adversaire sera l’équipe minime du F.C. Nancy. Rendez-vous au vestiaire à 12h30 précises.

A.S.M. Basket-ball : Pendant les fêtes et aussi par suite du froid, les entrainements et matches seront suspendus. Reprise de l’entrainement le vendredi 5 Janvier. Premier match à venir : 8 Janvier.

Samedi 24 DECEMBRE 1938

Fête de Noël : Les soudières de La Madeleine organisent comme tous les ans, la fête de Noël, en la salle des fêtes des établissements MARCHEVILLE DAGUIN et Cie, avec le concours des enfants de l’école. Elle aura lieu demain 25 Décembre, à 14 heures. Tous les enfants dont le père est occupé à la soudière et à la saline de Varangéville y sont invités avec leurs parents. Un service de transports est organisé pour ceux de l’extérieur. A l’issue de cette réunion se fera la distribution des jouets, friandises et objets utiles aux enfants. L’harmonie de La Madeleine prêtera également son concours à cette fête enfantine.

Une date à retenir : C’est celle du samedi 14 Janvier 1939 ou aura lieu le grand bal annuel organisé par l’Association Sportive de La Madeleine dans les salons de la salle des fêtes de La Madeleine.

A.S. La Madeleine : En raison du trop grand froid qui persiste, le comité de l’A.S.M. a pris la sage décision d’annuler les matches prévus pour le jour de Noël. En conséquence, les rencontres A.S.M. (J) – C.A. Saint-Max (J) et A.S.M. (M) – F.C. Nancy (M) sont reportées à une date ulterieure.

Mardi 27 DECEMBRE 1938

Football : Classement de première division groupe III

27 decembre 1938

Mercredi 28 DECEMBRE 1938

La fête de Noel aux etablissements Marcheville-Daguin et Cie : La traditionnelle fête de Noel organisée par les soudières de La Madeleine, pour les enfants dont le père est occupé à la soudière, ou à la saline de Varangéville, qui s’est déroulée dimanche 25 Décembre, à 14 heures, en la salle des fêtes de La Madeleine, a obtenu son habituel succès. Une très grande assistance avait répondu, malgré le froid, à l’invitation des organisateurs, et de toute part des environs, des enfants venus avec leurs parents en autocar et camionnette mis à leur disposition par la direction de la soudière et de la saline, prirent part à cette joyeuse fête. D’autres étaient venus par des cars de la compagnie des tramways commandés spécialement par les organisateurs. Dès avant 14 heures, la salle des fêtes, dans laquelle se répandait une douce chaleur, était comble. Aussi les retardataires purent difficilement trouver à se placer. L’harmonie de La Madeleine, qui prêtait son gracieux concours, débuta par un pas redoublé: « Trompette MAJOR » de F. FLAMAND, et le rideau se leva pour nous faire admirer dans leur magnifique costume, les tout-petits de la classe de Mlle Blanche DUFOURNEAU, qui interprètent avec une grâce toute juvénile : « La ronde des petits nippons ». Disons de suite qu’ils obtinrent un vif succès, ainsi d’ailleurs que les élèves de la classe de Mlle HUMBERT, qui enlevèrent avec un ensemble parfait : « Le ballet des joyeux balais ». A leur tour, les élèves de l’école de filles, costumées en marin, sous la direction de leur dévouée maitresse, Mme MEZIERES, exécutèrent d’une façon impeccable : « Sur les flots changeants » mouvements de gymnastique rythmique, de BEETHOVEN, qui furent applaudis comme il le fallait. Entre temps, l’harmonie se faisait entendre à nouveau dans « Jeanne d’Arc » de J.M. BONJEAN, et dans « L’Etoile balkanique », valse d’E. SCUPI, et recueillit également de très nombreux applaudissements. Au lever de rideau du dernier tableau, un superbe et grandiose arbre de Noël aux illuminations multicolores, se présenta aux yeux des enfants émerveillés, devant lequel étaient réunis dans une apothéose finale, tous les élèves en costume qui entonnèrent « Grand bonheur Monsieur Noël ». Cet ensemble du plus bel effet, remporta un très grand succès, aussi l’assemblée ne ménagea pas ses applaudissements, qui allèrent aussi bien aux vaillantes maitresses qu’aux gentilles élèves. Avant l’entr’acte et pour terminer le programme musical, l’harmonie joua « Prague », de A. DELBECQ. Puis vint ensuite la distribution des friandises, objets utiles et jouets, et ce à la grande joie des enfants, qui se souviendront longtemps de ce Noël. Au nom des « Chers petits », merci aux dévoués organisateurs et organisatrices, qui n’ont ménagé ni leur temps, ni leurs peines pour la bonne réussite de cette fête de Noël 1938.

Samedi 31 DECEMBRE 1938

Société civile de tir de Saint-Phlin : Prix de tir 1938 : La distribution solennelle des prix de tir 1938 de la société civile de Saint-Phlin à ses nombreux lauréats aura lieu le 8 Janvier 1939, à 15h15 précises, en la salle des fêtes des établissements MARCHEVILLE-DAGUIN et Cie. Cette importante manifestation se déroulera sous la présidence d’honneur de M. le capitaine METAYER, directeur du service départemental de l’E.P., assisté de MM. Les membres du conseil d’administration de la société et des personnalités locales et régionales. Les sociétaires sont invités avec leur famille à y assister. Au cours de cette cérémonie patriotique, le challenge MARCHEVILLE-DAGUIN coupe artistique d’une valeur de 3.000 francs, sera remis au lauréat de la société qui l’aura en garde pour un an, et sera accompagné d’une somme de 1.000 francs. L’harmonie de La Madeleine, sous la direction de son chef, M. H. LOISEAU, se fera entendre pendant cette fête.

Football : Championnat de 1re division : A.S. La Madeleine contre C.S. Carpinien. L’équipe carpinienne que le public de La Madeleine va revoir dimanche aux prises avec le onze local fut un adversaire de l’A.S.M. en 1935-36, saison ou celle-ci remporta le titre de champion du groupe III. Cette saison, les visiteurs tiennent difficilement leur place et sont actuellement en mauvaise position au classement, soit 10e sur 11 concurrents. Si La Madeleine possèdent en ce moment un palmarès légèrement supérieur à son adversaire de demain, elle ne parait pas encore complétement sauvée des dernières places et une défaite devant les vosgiens lui serait très néfaste. Le contraire la verrait en excellente position et pour ainsi dire libéré des mauvaises places. Cette rencontre officielle est donc très importante pour chaque formation en présence et s’annonce comme devant être très disputé du début à la fin. Si le terrain le permet, un match aura lieu en lever de rideau à midi 30 entre les minimes locaux et les juniors du G.S. Thiaucourtois.

.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau